Green Cross sera au Salon Innopolis le 21 septembre

Nicolas Imbert, directeur exécutif de Green Cross France et Territoires, interviendra le 21 septembre 2021 sur le thème « Urgence écologique : y répondre au mieux sur les territoires avec l’économie régénérative. »

Rendez-vous à 12h00 à l’Auditorium du Salon Hall A de l’espace Champerret (6 Rue Jean Oestreicher Paris).

L’ objectif de l’accord de Paris était de limiter le réchauffement climatique en dessous de 2°C. Or la tendance actuelle est plutôt celle d’un réchauffement de 4°C ou 5°C… Face à l’urgence, quels modèles de développement devons-nous inventer ?

  • Quels sont les principes de l’économie régénérative ?
  • Pourquoi l’économie régénérative permet de répondre aux enjeux environnementaux contemporains ?
  • Comment les acteurs territoriaux peuvent passer à l’action et implanter l’economie régénarative dans leurs territoires ?

Offre de stage: bras droit du directeur exécutif

Nous proposons un stage « bras droit du directeur exécutif », d’une durée de 4 à 6 mois, sur la période de janvier à juillet 2022. Ce stage doit faire l’objet d’une convention de stage avec l’établissement d’enseignement, et fera l’objet d’une gratification mensuelle au seuil légal. Green Cross prendra à sa charge le remboursement de 50% d’une carte de transport, Velib ou Navigo, sur présentation des justificatifs.

Le stage est structuré autour de 3 activités principales :

  • une contribution à l’animation du réseau des adhérents (administrative et de contenu),
  • le développement de la présence de Green Cross sur les réseaux sociaux et auprès des media et réseaux des partenaires),
  • la contribution aux recherches documentaires, travaux et méthodologies de l’association.

Il comportera également les activités complémentaires suivantes :
– Une contribution à la préparation (en mode projet) des évènements organisés ou co-organisés par Green Cross, le maintien et le suivi des agendas Green Cross,
– Une contribution au suivi administratif et relationnel des projets, événements de l’association et de la relation avec les adhérents.

Progressivement au cours du stage, le candidat sera mis en situation de prendre en charge l’organisation d’un ou deux projets de manière de plus en plus autonome, du pilotage avec les partenaires du projet et du suivi du financement. La date limite pour réception des candidatures est fixée au 30 novembre.

Des entretiens de motivation seront effectués dans le courant des mois de novembre et décembre

ACTE II Dunkerque pour une meilleure résilience EAU via les territoires – 16 septembre de 13h30 à 17h30

Pour une meilleure résilience EAU via les territoires , conférence-débat construisant des propositions d’actions concrètes

Suite à l’Acte I de Madrid (http://bit.ly/ActeIEau) dévoilé à Madrid pendant la CoP 25, Green Cross, en partenariat avec la Communauté Urbaine de Dunkerque et le Syndicat de l’Eau du Dunkerquois, organise une conférence-débat des réseaux et professionnels de l’eau, visant à présenter l’Acte II de DUNKERQUE pour une meilleure résilience EAU via les territoires.

Plus d’informations et inscriptions ICI: https://bit.ly/EAU1609DK

Les travaux vont faire émerger des propositions concrètes pour une gestion territoriale sereine de la ressource en eau, autour de 3 axes :

  • la construction collective de la gestion territoriale et démocratique de l’eau,
  • le renforcement et l’effectivité de la gestion de la ressource,
  • la reconnaissance et la promotion des multiples vies de l’eau par une gestion inclusive.

Les débats seront structurés autour de quelques temps forts:

  • pourquoi agir maintenant sur les territoires ? L’urgence climatique , environnementale et sociale et les opportunités d’une action rapide.
  • comment agir ? entre co-construction, excellence technique, développement de l’économie circulaire de l’eau, prédiction de la disponibilité et accompagnement social et économique,
  • comment aller plus loin ensemble – quelles priorités opérationnelles et quels enjeux d’action concertées.

Vous pourrez retrouver à l’issue de l’événement – sur http://eau.gcft.fr – nos propositions mises en débat, et portées ensuite à Glasgow pour la CoP 26.

Parmi les intervenants confirmés pour notre demi-journée de travaux:  

  • Sophie AUCONIE –  Députée française et européenne honoraire et ex-coprésidente du Cercle Français de l’Eau
  • Hasmik BARSEGHYAN –  Présidente du Parlement européen des Jeunes pour l’Eau
  • Guillaume BENOIT –  Président du groupe Eau & Sécurité Alimentaire du Partenariat Français pour l’Eau, directeur scientifique et rapporteur des séminaires internationaux « Sésame »
  • Fadi Georges COMAIRPrésident du Conseil du PHI, UNESCO et Président de MEDURABLE
  • Jean-Michel COUSTEAUPrésident de Green Cross France & Territoires
  • Juliette DUQUESNE – Journaliste, auteur de L’eau que nous sommes
  • Jean-Pierre ELONG MBASSI, Secrétaire général de Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLU – Afrique)
  • André FLAJOLET  Président du Comité de bassin de l’Agence de l’eau Artois-Picardie
  • Anne GIRAULT –  Présidence de Renaissance Ecologique
  • Chantal JOUANNO Présidente de la Commission Nationale pour le Débat Public
  • Solène LE FURDirectrice générale de l’Association des professionnels de l’eau et des déchets 
  • Brieux MICHOUD  Directeur et co-fondateur de Waterpreneurs et d’Innovate4water
  • Jean-François MONTAGNE Vice-Président à la transition écologique et à la résilience de la Communauté urbaine de Dunkerque
  • Paul QUILES –  Ancien Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique
  • Bertrand RINGOTPrésident du Syndicat de l’Eau du Dunkerquois
  • Françoise SCHAETZEL – Vice-présidente de l’Eurométropole de Strasbourg et conseillère municipale déléguée à la qualité de l’air et à la santé environnementale
  • Eric  SERVAT, Directeur du Centre International UNESCO sur l’Eau « ICIREWARD »
  • Houria TAZI SADEQ –  Présidente de l’Alliance marocaine pour l’eau, titulaire de la Chaire et gouverneure au Conseil Mondial de l’Eau
  • Patrice VERGRIETE –  Président de France Ville Durable et de la Communauté Urbaine de Dunkerque

___________________________

Pourquoi une conférence débat maintenant ?


L’eau est une ressource non substituable nécessaire à la vie, non seulement pendant la crise sanitaire que nous connaissons, mais également pour garantir l’essence même de la vie et de tous les secteurs de notre société. Or, les bouleversements climatiques menacent l’avenir de la ressource, tant dans sa quantité que sa qualité

Aujourd’hui, la gouvernance de l’eau est confrontée à de nouveaux enjeux. Au côté des préoccupations quantitatives d’approvisionnement, les impératifs sociétaux et environnementaux émergent, faisant surgir avec eux la nécessité de développer la résilience des territoires, prévenir les conflits d’usage, préserver la santé humaine, la qualité de la ressource et des écosystèmes, et enfin assurer une gestion sereine de l’eau. Nous percevons désormais la voix de nouvelles parties prenantes, notamment parmi la jeunesse, qui réclament une écoute et une inclusion au sein des processus de décision. 

Seule l’échelle territoriale est à même d‘instaurer et d’incarner cette complexité, et le fera d’autant mieux que la répartition des responsabilités et des compétences est structurée et articulée autour d’elle.

Vous pourrez également consulter sur http://bit.ly/ActeIEau nos propositions effectuées à Madrid pour l’acte I lors de la CoP 25, et référencées par les Nations-Unies au titre des engagements relatifs aux ODDs (référence  #39046)

Conférence – Protéger la biodiversité pour préserver notre santé Quels retours d’expérience et quelles propositions ?

Video-Icon-PNG-Free-Download - Sassy Marketing and Communications

Voir le replay : https://vimeo.com/609035106

Green Cross France et Territoires organisait également le 7 septembre, en partenariat avec la Fabrique Ecologique et avec le soutien de la CEREM, d’EpE et du Barreau de Marseille, une conférence intitulée « Protéger la biodiversité pour préserver notre santé. Quels retours d’expérience et quelles propositions ? »

La conférence a permis de se plonger dans les sujets de santé humaine, santé animale et santé des écosystèmes, des domaines encore trop peu mis en miroir et qui pourtant partagent des liens systémiques et qui ont un impact sur le quotidien de nos sociétés.

Nous remercions les intervenants pour leurs contributions :

  • Arnaud Chiche – Fondateur du collectif « Santé en Danger »
  • Isabelle Delannoy – Ingénieure agronome, fondatrice et dirigeante de Do Green-Economie Symbiotique, conseil et innovation en modèles durables émergents
  • Jean-Raphaël Fernandez – Bâtonnier du Barreau de Marseille
  • Julien Fosse – Biologiste et inspecteur en chef de santé vétérinaire
  • Sylvie Gillet – Directrice de la communication et des partenariats d’Entreprises pour l’Environnement (EpE)
  • Géraud Guibert – Président de la Fabrique Ecologique
  • Julie Lasne – Experte en éthologie et en conservation de la faune sauvage
  • Stéphane Linou – Expert en résilience alimentaire, auteur de « Résilience Alimentaire et Sécurité Nationale »
  • Annie Levy-Mozziconacci – Médecin et généticienne
  • Geneviève Maillet – Avocate et bâtonnière honoraire
  • Jakob Zinsstag-Klopfenstein – Docteur et spécialiste européen en santé publique vétérinaire symbiotique

 
Grâce à chacune de ses interventions de grande qualité, nous avons pu préfigurer la mise en place de propositions d’actions concrètes et structurées conciliant santé humaine et santé des écosystèmes. Le recueil de ces propositions sera disponible et diffusé très prochainement.

Retrouver la synthèse de nos échanges ici:

Votre agenda de l’été avec Green Cross

En cette période d’été, l’agenda est chargé pour une planète protégée et une humanité préservée. Voici l’agenda des prochains événements Green Cross:

  • Les 25 et 26 août 2021, nous serons à la Rochelle pour les Universités d’été E5T, rendez-vous incontournables de la transition énergétique sur les territoires: https://www.e5t.fr/
  • Du 3 au 8 septembre, Green Cross sera à Marseille pour le Congrès Mondial de l’UICN, et organisera ou contribuera à de nombreux événements, soit au cœur du Congrès, soit parallèle. Nous vous ferons part de notre agenda détaillé fin juillet. Entretemps, n’hésitez pas à nous faire part de toute suggestion à contact@gcft.fr,
  • A cette occasion, nous publierons un ouvrage « Sunscreens, human health and environmental health », sur les produits solaires, la santé humaine et l’environnement. Fruit de 18 mois de forum des parties prenantes et de travail à l’échelle internationale, cet ouvrage formulera des propositions concrètes pour aller de l’avant,
  • Le 16 septembre, nous vous donnons rendez-vous à Dunkerque, de 13h30 à 17h30, pour un colloque Résilience EAU via les territoires, conférence-débat construisant des propositions d’actions concrètes – https://bit.ly/EAU1609DK.
  • Le 21 septembre, de 12h00 à 12h30, Nicolas Imbert, directeur exécutif de Green Cross, interviendra à la journée d’ouverture du salon Innopolis, à Paris, porte de Champerret, sur le thème Urgence écologique: y répondre au mieux sur les territoires à travers l’économie régénérative,
  • Le 15 octobre, à Marseille, Green Cross modérera et participera aux prochaines rencontres des Voiles de l’Energie et de l’Environnement: https://www.v2e.eu/


Par ailleurs, nous souhaitons la bienvenue à 2 nouveaux permanents:
Justine Lenoire, chargée de mission,
Anne Lambert, chargée de projets.


Leur arrivée complète l’équipe qui s’était récemment élargie de 2 conseillers senior:
Fabienne Durand, plaidoyer et impact,
Alexandre Thevenet, communication et développement.


Dans les prochaines semaines, notre cheffe de projets et chargée de communication Margot Coesnon va revenir vers vous pour une campagne de renouvellement et développement des adhésions et cotisations individuelles et entreprises. N’hésitez pas à lui réserver le meilleur accueil, et à soutenir Green Cross – http://gcft.fr/WP/soutenir



Pour rappel, Green Cross France & Territoires est présente sur les réseaux sociaux Facebook, twitter, LinkedIn.& Instagram

Nous vous souhaitons un excellent week-end, et un bel été,
L’équipe Green Cross France et Territoires;

P.S.: nous restons ouverts jusqu’au 5 août 2021, puis serons en service réduit du 6 au 23 août
____________________________________

ADHEREZ, SOUTENEZ-nous et IMPLIQUEZ-vous pour Green Cross

Nos actions vous intéressent et vous souhaitez vous engager ? Pensez à adhérer à l’association ou nous faire un don. Votre don et votre cotisation (déductibles à hauteur de 60%) sont nécessaires à notre fonctionnement.

Pour adhérer : http://bit.ly/JeRejoinsGCFT

____________

Pour donner :

Formulaire propulsé par HelloAsso. Vous pouvez aussi adhérer ici
Vous pouvez aussi télécharger notre formulaire d’adhésion et nous le retourner par courrier.
Les informations recueillies sont nécessaires pour votre adhésion et la bonne tenue de l’association et de ses membres. Elles ne sont pas cédées à des tiers. Elles font l’objet d’un traitement informatique non soumis à la déclaration au titre de la dispense n°8 de la délibération CNIL n°2006-130 (J.O. du 3 juin 2006). Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification ou d’opposition vous concernant. Pour l’exercer, n’hésitez pas à nous contacter !
Green Cross France et Territoires est une association d’intérêt général enregistrée à la Préfecture de Police de Paris sous le n° W751211388.

Webinaire V2E « Les ports du 21ème siècle seront écologiques ou ne seront pas ? » du 21 mai –> vidéos et actes sont désormais disponibles

Synthèse en ligne: https://bit.ly/V2Eportsdurables

Pour revivre l’événement en vidéo: https://vimeo.com/channels/v2egcft

Le 21 mai se tenait la 4ème édition des Rencontres des Voiles de l’Energie et de l’Environnement, dont Green Cross était le partenaire organisateur.

Ce webinaire, discussion en préambule d’une prochaine rencontre physique à Marseille le 15 octobre (plus d’informations à venir), abordait les grands enjeux écologiques des ports d’aujourd’hui et de demain, parmi lesquels l‘aménagement et les infrastructures du littoral, l’électrifications des quais, la communication et la mise en synergie de l’ensemble des parties prenantes. La rencontre s’est ensuite poursuivi par la co-construction de proposition au sein de 2 ateliers : les ports de plaisance & les ports de commerce

Sur le site des Voiles de l’Energie et de l’Environnement, vous retrouverez les 30 pages de synthèse des discussions et des regards et solutions de nos intervenants pour un avenir du port durable.

Nous vous donnons donc rendez-vous du 15 au 17 octobre pour approfondir ces sujets. Plus d’informations sur https://www.v2e.eu/

Nicolas Imbert – Directeur exécutif

Green Cross France et Territoires, teamIngénieur de formation, Nicolas exerce professionnellement depuis plus de 15 ans sur des enjeux de transition écologique de l’économie. Actuellement directeur exécutif de Green Cross, ONG créée en 1993 par M. Mikhaïl Gorbatchev, présidée actuellement par Jean-Michel Cousteau, il a auparavant exercé de consultant à senior manager dans des cabinets de conseil en stratégie, sur des sujets de transition écologique, de développement durable et de ville durable.

Nicolas a notamment contribué à la structuration des propositions de la société civile structurée autour des conférences climat (depuis 2009), de la ville durable, de la résilience territoriale ou de la prévention des conflits environnementaux. Il coordonne ou prend part à différentes actions de prospective territoriale (ville durable, économie littorale, territoires en transition), de transition de filières et de coopération autour des thématiques environnementales et humanistes.

La multi-modalité en Bretagne – Comment en faire un avantage économique et territorial ?

Tel est le titre de l’ouvrage sorti ce 26 mai 2021 disponible en téléchargement ICI.

Au second semestre 2020, Green Cross a publié un rapport sur le rôle du rail dans le maillage et la performance logistique, sociale et environnementale des territoires.

La Bretagne est ressortie de nos travaux comme territoire à enjeux – et de pistes de solutions – prioritaire sur la thématique du transport de marchandises. Ainsi, un séminaire de travail a été effectué le 15 mars 2021, et a été la principale source d’inspiration de cet ouvrage de Green Cross, qui complète les 39 propositions issues du rapport national par 4 propositions complémentaires, et 1 petit succès rapide, développés en Bretagne et inspirants à l’échelle nationale :

  • Faire du Contrat de plan État-Région un outil de structuration territorial précis de la politique publique pour un transport multimodal performant
  • Développer de manière rapide et concertée, à l’échelle française et européenne, les nœuds névralgiques et autres infrastructures capacitances entre régions   
  • Profiter de l’évolution des routes liées au Brexit pour actualiser le maillage du territoire, via la complémentarité du maritime et du ferroviaire
  • Encourager les opérateurs de regroupement via le réseau capillaire pour augmenter l’emport sur les lignes régulières

+ le petit succès rapideEn ramenant la charge utile au transport combiné à la même valeur que celle admise pour le transport routier (soit 29,5 tonnes), on apporte, immédiatement et sans investissement ni dommage collatéral, un levier de performance financière supplémentaire pour le transport combiné, qui pourra faire la différence en appel d’offres auprès d’un donneur d’ordre.

Ces travaux ne sont qu’un début…d’une part, pour concrétiser et faire vivre la dynamique issue de nos travaux depuis un an, mais également parce que ce mode de fonctionnement peut inspirer un Tour de France des Solutions pour une logistique marchandises plus durable, la mise à niveau d’infrastructures intermodales innovantes, ou le développement d’innovations tant dans le matériel roulant, les transbordements et chargements, que dans la prévision ou le suivi virtuel des chargements.

Nous vous en souhaitons une bonne lecture. 

Justine Lenoire – chargée de mission

Issue d’une formation universitaire dans la recherche et l’enseignement en Sciences politiques, Justine a mené une enquête de terrain approfondie sur les controverses socio-techniques et territoriales qui ont accompagné le développement de la politique énergétique française. Elle a participé dans ce cadre à un programme de recherche pluridisciplinaire sur les retombées économiques, sociales et environnementales de l’accident de Fukushima à l’échelle européenne.

Elle décide ensuite de rejoindre le Cabinet du Président de la Communauté urbaine de Dunkerque pour travailler sur la mise en œuvre des politiques locales de transition économique et environnementale. Elle a ainsi pu accompagner le développement de nombreux projets sur les secteurs de la mobilité, de l’écologie industrielle ou encore du développement des énergies renouvelables.

Des sujets qui entrent en résonance directe avec les actions portées par Green Cross auprès de qui elle s’engage en février 2021.