«

»

Mar 01 2017

Imprimer ce Article

Retour sur le colloque « Alimentation et agriculture : Coup de projecteur sur les filières qui marchent »

A l’occasion du Salon de l’agriculture, le Think & do tank de Green Cross organisait, avec le support du groupe La Française, le 28 février, un colloque abordant la thématique de l’alimentation et de l’agriculture durables sous un angle particulier : celui des filières qui marchent.

dav

Au programme, Sophie Le Bouleise, Commissaire Générale de la Fête de la Gastronomie, et Patrick Ribouton, responsable des investissements viticoles de La Française Asset Management, qui ont introduit le colloque sur une dynamique positive.

En effet, il est essentiel de « soutenir l’excellence du produit et de porter le rayonnement de la gastronomie française« , a affirmé Sophie Le Bouleise, d’un oeil optimiste. Patrick Ribouton, quant à lui, a précisé, de par son expérience, que « la finance peut se marier à merveille avec l’agriculture, tant que cette relation est encadrée et réglementée ».

Cette introduction a ouvert la voie à une table ronde réunissant des acteurs d’horizons divers et variés pour débattre de ces « filières qui marchent »: Christophe Château, directeur de la communication, du développement durable et du marketing corporate chez le groupe Bonduelle; Caroline Guinot, responsable commission enjeux sociétaux Interbev; et Thierry Larnicol, dirigeant des Viviers de Keraliou.

En guise de transition, Audrey Trevisiol, ingénieur au Service Agriculture et Forêt, à l’ADEME, a pointé le rôle majeur des filières dans l’accompagnement de la transition écologique et énergétique du secteur agricole.

Par la suite, le coup de projecteur s’est dirigé sur les pistes de solution pour des filières alimentaires optimisées avec le témoignage de Stéphane Brélivet, éleveur de cochon dans le Finistère, en cours de transition vers le l’agriculture bio, qui insiste sur l’importance de la prise en considération de l’emploi agricole, notamment dans sa dimension sociale; Laure Flesselles, fondatrice de l’entreprise Savourez Bio!, qui met un point d’honneur à choisir la provenance de ses produits, et à informer, conseiller et sensibiliser les clients de la restauration collective; et Arnaud Daguinchef cuisinier et consultant en bien-manger, qui a souligné la nécessité de « coopérer et d’être conscient des droits et devoirs de chacun tout au long de la filière alimentaire« .

dig

 

En somme, un colloque passionnant qui a suscité, du côté de l’assistance, de nombreuses questions ayant enrichi le débat.

Et pour finir sur une note toujours plus positive, l’équipe Green Cross a eu le plaisir de convier l’ensemble des intervenants et participants à un cocktail, pour lequel Thierry Larnicol, et son entreprise les Viviers de Keraliou, nous ont fait l’honneur de partager ses huîtres en provenance directe de Bretagne, et Patrick Ribouton de nous fournir en vins de qualité issus de cépages du groupe élevés en biodynamie et en agriculture bio.

dav

sdr

dav

Lien Permanent pour cet article : https://gcft.fr/WP/retour-sur-le-colloque-alimentation-et-agriculture-coup-de-projecteur-sur-les-filieres-qui-marchent/