Retour sur le forum organisé par le Club France Rio+20, le 8 juin 2012 à La Villette

 
 
Le forum de mobilisation de la société civile organisé le 8 juin 2012 par le Club France Rio+20 a permis de rassembler responsables politiques et acteurs de la société civile française autour de Rio+20. Suite à un discours présidentiel fort, les participants se sont réunis autour d’objectifs ambitieux, sans optimisme démesuré.

 

Un engagement étatique fort

Le Président François Hollande, accompagné de ses Ministres de l’Ecologie (Mme Nicole Bricq) et du Développement (M. Pascal Canfin), a ouvert la voie d’un engagement fort de l’Etat français à Rio+20. Alors qu’il sera l’un des rares chefs d’Etat européens présents à Rio, François Hollande a proposé trois objectifs principaux : œuvrer résolument en faveur de la souveraineté alimentaire,  développer le secteur des énergies renouvelables, et favoriser une transition écologique de notre modèle économique.

 

Un optimisme mesuré

Nicolas Hulot a quelque peu ébranlé l’optimisme ambiant en résumant les 20 ans qui se sont écoulés depuis Rio 1992 à un simple « passage de l’indifférence à l’impuissance ». S’il n’était pourtant pas question de résignation ce vendredi, la prudence était néanmoins bien de rigueur quant aux espoirs que la Conférence de Rio+20 pouvait susciter. Persistance du conflit environnement / développement, visions contradictoires des enjeux, absence de volonté politique partagée… Ces obstacles ne peuvent être négligés, d’où l’importance d’adopter des indicateurs de suivi permettant d’éviter les « engagements mous » craints par Nicolas Hulot. Un autre point qui nous tient à cœur et que le Président Hollande a soutenu vigoureusement… l’espoir subsiste.

 

Vers un renouvellement du statut de la société civile

La ministre de l’Ecologie et de l’Energie, Nicole Bricq, a de son côté particulièrement insisté sur la nécessité d’accorder un nouveau statut aux acteurs de la société civile et aux collectivités territoriales dans le système de gouvernance mondiale. Il s’agira de leur octroyer un droit d’accès à l’information, mais aussi la possibilité d’intervenir et de proposer des amendements aux textes. Une question évidemment chère aux membres du Club France Rio+20, dont l’approche sera défendue à Rio+20 lors de divers side events organisés en marge de la conférence officielle.

 

Pour plus d’informations :

–          L’article de Dominique Pialot dans La Tribune : http://www.latribune.fr/green-business/l-actualite/20120608trib000702867/francois-hollande-realiste-mais-pas-resigne-a-la-veille-de-rio20.html

–          L’intervention du Président Hollande en images : http://www.bfmtv.com/il-y-a-urgence-environnementale-pour-francois-actu28856.html,

–          Nos 10 objectifs prioritaires pour Rio+20 : https://gcft.fr/wp-content/uploads/2012/03/Rio+20-Objectifs-affiche2.pdf