Oct 28

Conseil d’administration et comité d’orientation – élections du 15 octobre 2018

L’Assemblée Générale, réunie le 15 octobre 2018, a procédé aux élections, comme suit :

CONSEIL D’ADMINISTRATION

  • Jean-Michel Cousteau, Président
  • Jessica Bezolles
  • Patrice-Albert Comte
  • Jacques Degroote, Trésorier
  • Emmanuel Dupuy
  • Marjorie Hagobian
  • Jean-Yves Leber
  • Faiçal Slim
  • Eric Villalonga

 

COMITE D’ORIENTATION

  • Anne Beaufumé
  • Jérome Beilin,
  • Jean-Marie Collin
  • Nelly-Françoise Comte
  • Géraud Guibert 
  • Cyrielle Hariel
  • Michel Hignette
  • Corinne Lepage
  • Pascal Petit
  • Paul Quilès
  • Didier Raciné
  • Philippe Rigout
  • Henri Robert
  • Anne-Catherine Trépagne
  • Michèle Sabban
Toutes nos félicitations aux nouveaux conseillers, et nos remerciements aux conseils sortant pour la qualité du travail effectué! 

Abonnement à la newsletter de Green Cross

Pour être certain de ne manquer aucune des actualités de Green Cross, inscrivez-vous à notre newsletter en cliquant ICI.

Assemblée Générale et Conférence de rentrée: inscrivez-vous maintenant

le 15 octobre: 

  • de 17h30 à 18h30, Assemblée Générale de Green Cross, ouverte à tous les membres à jour de cotisation,
  • de 19h15 à 22h15 conférence publique en présence et sous la présidence de Jean-Michel Cousteau: renseignements et inscriptions sur http://bit.ly/AG2018GCFT

En préparation de l’Assemblée Générale, nous vous invitons à actualiser ou à renouveler votre cotisation, à adhérer, donner et à faire adhérer ou donner autour de vous.

Sachez que ce sont vos dons, vos cotisations, mais aussi votre investissement personnel autour de vous, sur les réseaux sociaux– notamment Facebook https://www.facebook.com/GCFetT/ et Twitter https://twitter.com/_GCFT, et notre webTV http://www.vimeo.com/GCFT qui nous donnent l’énergie d’agir, de travailler et d’avancer.

C’est également l’occasion d’être candidat:

  • soit à notre Conseil d’Administration ( 4 à 6 réunions par an, avec implication opérationnelle dans les activités de l’association, les événements et la recherche de financement),
  • soit à notre Comité d’Orientation (2 réunions par an, pour échanger sur la stratégie et les orientations de Green Cross).

Si intéressé(e), nous vous remercions de nous faire parvenir votre candidature avant le 10 octobre 2018 à minuit, à l’adresse contact@gcft.fr (lettre de motivation en 600 mots, présentations personnelle en 300 mots + une photo) – seuls peuvent être candidats les membres actifs à jour de cotisation.

Notre mobilisation a par exemple contribué à voir inscrits dans la Constitution française, et la biodiversité, et l’océan et le littoral. Nos actions sur l’alimentation, autour du manger bon pour soi et pour la planète, portent progressivement leurs fruits. Nos travaux sur la transition énergétique, autour de l’efficacité énergétique et des énergies 4D (déconcentrées, diversifiées, décarbonées, démocratique…) ont fait mouche dans le débat public et sur la programmation pluriannuelle de l’énergie. Nos engagements auprès des territoires qui veulent passer de la vulnérabilité à la résilience,et pour une meilleure santé environnementale au quotidien – notamment via la qualité de l’air, des eaux et des sols, l’alimentation et la santé, une meilleure régulation des perturbateurs endocriniens micro-polluants – ont produit de bons résultats, tant dans le développement des plaidoyers que dans les actions concrètes. Enfin, nos engagements pour la paix, mais aussi la sortie des armements nucléaires et chimiques et la reconnaissance accrue des droits et devoirs de l’Humanité, sont de plus en plus visibles et effectifs.

Ce sont tous ces travaux, toutes ces actions complémentaires et très concrètes qui nous permettent de construire et de partager, grâce à vous et AVEC VOUS, nos CLES POUR AGIR, pour passer de la vulnérabilité à la résiliencewww.desclespouragir.fr.

Sep 24

Soslo et son t-shirt éco-responsable, partenaire de GCFT

Logo SosloSOSLO est une jeune marque de mode en train d’éclore doucement. Une marque qui veut prendre le temps de bien faire. Matières respectueuses de l’environnement, circuits courts, confection solidaire et fabrication française en toute transparence.
Son premier produit, le Tee-shirt Responsable, est le seul tee-shirt en coton recyclé, fabriqué en France par un  atelier de confection aidant des personnes en réinsertion professionnelle.
En attendant la mise en ligne de notre site, visitez nos comptes Facebook et Instagram @soslo.fr

Sep 17

Maeva Ramiandrisoa

MaevaMaeva a toujours souhaité travailler à l’échelle internationale et faire de la solidarité internationale et du développement durable, des valeurs qu’elle entend défendre au quotidien. Ce sont deux causes que combinent parfaitement son diplôme en Master 2 en Responsabilité Sociale de l’Entreprise (RSE) qu’elle a obtenu en novembre 2017, à  la suite d’un Master 1 en Economie Sociale et Solidaire (ESS), obtenu en septembre 2016.

Aujourd’hui, enrichie d’expériences professionnelles et personnelles au sein diverses structures de l’Economie Sociale et Solidaire et ce dans plusieurs pays, elle rejoint l’équipe de Green Cross en tant que chargée de mission, toujours désireuse d’apprendre mais aussi d’ « apporter sa pierre à l’édifice ».

 

Sep 07

Votre agenda de rentrée avec Green Cross

 

  • 8 septembre,  nous appelons à marcher pour le Climat, partout en France et dans le Monde. Initialement prévue pour rappeler l’urgence de l’engagement en faveur de l’Accord de Paris, et pour accélérer la lutte contre le dérèglement climatique, cette journée mondiale d’action pour le climat, le 8 septembre, prend désormais une importance supplémentaire en France avec la démission de Nicolas Hulot, et les chantiers essentiels que notre pays doit accomplir pour être au rendez-vous de la transition énergétique, de la transition alimentaire, de la préservation de la biodiversité, de l’eau et de l’océan. Retrouvez les événements près de chez vous sur https://fr.riseforclimate.org/
  • du 14 au 16 septembre,  Green Cross est partenaire de la Juris’Cup à Marseille (https://www.juriscup.com/fr/)., et sensibilisera à la préservation de l’océan et du littoral, mais aussi à la déclaration des droits et devoirs de l’humanité. Parmi les temps forts de la manifestation, la signature d’une convention d’amitié avec le barreau de Marseille, le 14 septembre à 19h30.
  • le 22 septembre, Jean-Michel Cousteau sera personnellement présent à Monaco et y présentera son film “Wonders of the Sea 3D”, dans le cadre du Monaco Better World Forum, sous le haut patronage et en présence de Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II. Renseignements et inscriptions sur : http://www.bwforum.org/
  • les 3 et 4 octobre, nous serons en Région la Réunion pour le Forum Régional des Eco-Entreprises organisé par le Cluster Green : http://bit.ly/EcoEntCREER
  • le 11 octobre: conférence au Consulat, Océan: les clés pour AGIR, de 19h à 21h
  • le 15 octobre: de 17h30 à 18h30, Assemblée Générale de Green Cross, ouverte à tous les membres à jour de cotisation – puis de 19h15 à 22h15 conférence publique en présence et sous la présidence de Jean-Michel Cousteau.

Juil 26

Voici la synthèse – informelle – réalisée par Green Cross de l’audition de Nicolas Imbert à l’Assemblée Nationale le 3 juillet 2018

Dans le cadre d’une mission d’information créée à l’initiative de la conférence des Présidents de l’Assemblée nationale, sur la gestion des événements climatiques majeurs dans les zones littorales de l’hexagone et des outre-mer, Nicolas Imbert a été interrogé aux côtés de Pierre Larrouturou par Mme Maina Sage le 3 juillet 2018.  Retrouvez la vidéo de l’audition sur le lien suivant : http://vod.assemblee-nationale.fr/video.6337226_5b3b88059a642.gestion-des-evenements-climatiques-majeurs–m-nicolas-imbert-dir-de-green-cross-france-et-territ-3-juillet-2018

Nous vous laissons ainsi apprécier la synthèse informelle de l’audition que nous avons réalisée.

 

” Nicolas Imbert et Pierre Larrouturou ont été auditionnés par Maina Sage le mardi 3 juillet 2018 à l’Assemblée Nationale au sujet de l’étude des politiques publiques en matière de gestion climatique et notamment en termes de reconstruction et de prévention. L’accent a été mis sur la question des financements et de leur importance cruciale dans les politiques d’anticipation, de gestion de crise, d’alerte, et de reconstruction.

Cette audition a permis de souligner plusieurs points centraux sur ces questions, à savoir : la coordination et la coopération européenne et internationale ; les investissements financiers ; ainsi que l’équilibre entre les différents acteurs concernés par ces catastrophes et leur résolution.

Pierre Larrouturou, a exposé son « Pacte Finance Climat » (https://climat-2020.eu/fr/) auquel Green Cross réaffirme son soutien.

Nicolas Imbert a d’abord présenté Green Cross France et Territoires et ses travaux, notamment la Déclaration Universelle des Droits de l’Humanité. Lancée en 2015 en marge de la COP21 par Corine Lepage, ce texte dont Green Cross est rédacteur, co-signataire, et administrateur  regroupe 4 principes, 6 droits, et 6 devoirs à l’égard de l’humanité et de son écosystème. Il a déjà été signé par des collectivités, des entreprises, des universités, des Etats, des organismes juridiques, et des citoyens ; et rassemble aujourd’hui une cinquantaine d’ambassadeurs dans 16 pays différents.

Durant l’audition, Nicolas Imbert a ainsi insisté sur la nécessité d’une approche « humaine et humaniste ». En effet, il existe un trop grand décalage entre les actions politiques et le terrain. Le curseur doit désormais être placé sur la solidarité et la coopération internationale et locale car le constat actuel est le suivant : nous observons un manque de concertation criant entre les différents acteurs politiques et civils, locaux et nationaux qui empêche la bonne gérance des problèmes climatiques (résolution ou prévention). Ces acteurs rencontrent également des difficultés à se coordonner et à construire une résilience commune et solidaire (à l’image de certaines régions de France comme l’Aquitaine) ; et les Accords de Paris, bien que prometteurs, sont pour le moment loin d’être appliqués et nous avons beaucoup de retard.

Pour répondre à ces constats, plusieurs solutions et pistes de réflexion sont proposées. Nicolas Imbert estime qu’il faut mettre un point d’honneur à s’adapter aux territoires concernés par ces catastrophes climatiques et ainsi trouver un équilibre entre les différents savoir-faire et les patrimoines. Il prend pour exemple le cyclone Pam qui avait ravagé le Vanuatu en 2015. Sur les rares infrastructures encore debout, la majorité étaient des constructions locales ou construites en utilisant les savoir-faire présents sur place ; tandis que les infrastructures bétonnées construites dans le cadre de plans internationaux n’ont pas tenu. Quoiqu’un peu caricatural, cet exemple alarme sur l’urgence d’agir sur un modèle d’ « équipe de France », c’est-à-dire par la coopération, la communication, et la solidarité, dans une seule et même impulsion.

Pour ce faire, nous pensons qu’il faut favoriser les « petits projets en dessous de 5 Millions d’€ ». Pour ces territoires, la « myriade de projets » est la méthode la plus adaptée : les projets sont portés par des acteurs locaux plus à même de construire leur propre résilience innovante. Ces projets innovants existent déjà et n’attendent qu’un coup de pouce financier. La consultation populaire est primordiale dans la gestion climatique, car qui mieux que les locaux peuvent créer des solutions adaptées à leur territoire ?

En ce sens, Nicolas effectue un retour d’expériences sur ses rencontres dans le cadre de l’action de Green Cross avec des acteurs politiques et locaux des territoires d’Outre-Mer. Il en dégage 5 points primordiaux. Premièrement, la reconstruction doit passer par un système durable et pérenne composé des différents savoir-faire ; et éviter au maximum qu’elle soit prise en charge par des acteurs mafieux qui entraineraient des dégâts terribles sur l’environnement et les littoraux de ces zones (pêche prédatrice, invasion de bateaux dans le lagon,…).
Deuxièmement, les dispositifs d’alerte précoces n’étant pas optimales, la  « massification des moyens avec un schéma de coopération entre acteurs public et privés et à l’international » est à prévoir.
Troisièmement, comme cité plus haut, les gros projets ne sont pas adaptés à ces territoires et une place centrale devrait être accordée aux multiples projets locaux. Par exemple, le Fonds Barnier est un excellent outil qui vise à financer les dépenses liées à l’indemnisation des expropriations des biens exposés à ces risques, à la limitation de l’accès à ces biens et à leur démolition éventuelle, notamment en taxant les billets et bateaux à destinations des îles afin de réinjecter cet argent pour sa préservation.
Quatrièmement, la transition vers une économie circulaire insulaire aura un effet vertueux d’entraînement des pays riverains et permettra de constituer un point d’attractivité.
Dernièrement, le fonctionnement équipe de France devra reposer sur 3 pôles de résilience : océan atlantique, océan indien et océan pacifique.

Nicolas Imbert rappelle également la délicatesse de telles actions et qu’ « il ne faut pas oublier que des traumatismes peuvent en sortir » lorsque l’on change une manière de vivre. Il souligne « Le rapport au temps et aux générations qui doit être travaillé et anticipé ».

Sur la question de Mme Maina Sage de la nécessité d’une nouvelle loi, Nicolas Imbert répond qu’une nouvelle loi n’est pas nécessaire. Ce qui est important c’est de « penser en terme d’échéance », et dans ce sens fixer un cadre et une orientation politique de mobilité avec une mise à l’honneur de la dynamique européenne. Désormais il faut une loi ambitieuse avec une trajectoire claire et lisible, qui donne un cap. Ainsi il n’est plus temps de tergiverser mais il est temps d’agir.”

Juil 24

Green Cross sera à l’avant-première de l’Université d’Eté à La Rochelle le 27août

e5t logoGreen Cross sera présente le 27 août 2018 à l’avant première de l’Université d’Eté organisée par la Fondation e5t  et en partenariat avec le Port Atlantique La Rochelle .

Pour cette 6ème édition intitulée “La place du maritime dans la transition énergétique”, à la suite de la visite du Grand Port Maritime de La Rochelle qui démarrera à 14hNicolas IMBERT, Directeur Exécutif de Green Cross, interviendra lors de la table ronde “ENERGIES BLEUES” à 17h aux côtés de:

Sidney LAMBERT-LALITTE, Enseignant et coordinateur adjoint PPEM IFP; Jean-Luc STANEK, Fondateur HACE; Vincent BALÈS, Directeur Général WPD Offshore; Marc LAFOSSE, Président Énergie de la Lune ; Christian FALLOURD, Conseil Département Charente-Maritime; Yann-Hervé De ROECK, Directeur Général- France Energies Marines; Aurélien BABARIT, Responsable Equipe Energies Marines et Océan, Centrale Nantes.

Cette journée sera suivie de la projection du Film “The Arrow of Time” à 20h, produit par Marc Oberon, dont Green Cross est partenaire.

Retrouvez le programme de l’événement ICI : Avant première Université d’été 2018 (1)  et toutes les informations le site internet.

N’oubliez pas, vous avez jusqu’au 10 Août pour vous inscrire à la visite du port et aux différentes tables rondes sur le lien suivant :  ICI

Retrouvez le plan d’accès au port  sur le lien suivant : PJ154-Visite du Port plan accès La Sirène Port de Service (n’oubliez pas de vous munir de votre pièce d’identité)

Nous nous faisons une joie de vous y retrouver!

Juil 21

VIDEO APPEL A FILMS – Green Cross soutient le Festival “Le Temps Presse”

Green Cross est partenaire du Festival “Le Temps Presse”, qui revient pour sa 8ème édition à Paris en décembre 2018.

Plus que jamais, l’objectif principal sera de fédérer le public autour des 17 Objectifs de Développement Durable. Faire une différence par l’image, nous placer devant des questions qui exigent une réponse citoyenne dès aujourd’hui, voici ce que propose le festival « Le Temps Presse ».

A cette occasion, un appel à films a été lancé dont vous trouverez la vidéo ici :

La qualité des films reçus incitera le festival à redoubler d’efforts pour continuer à vous offrir la possibilité d’échanger avec des acteurs majeurs du cinéma d’aujourd’hui désignés comme jury, comme les metteurs en scène Wim Wenders, Costa Gavras et Jan Kounen ou l’acteur Tcheky Karyo les années précédentes.
En plus de la rencontre de ces grandes figures du cinéma, les gagnants se verront remettre une caméra professionnelle.

N’hésitez pas à y participer ! Retrouvez toutes les informations de l’appel ICI et sur le site internet http://www.letempspresse.org/fr/

Juil 19

Notre cahier d’acteur – “Le Gaz, accélérateur de la transition énergétique ?”

 

logo débat public PPE

Dans le cadre du Débat Public sur la PPE qui a pris fin le 28 juin 2018, Green Cross a le plaisir de vous faire parvenir son cahier d’acteur sur le Gaz intitulé “Le gaz, accélérateur de la transition énergétique”.

Nous y questionnons le gaz naturel  comme ressource d’avenir pour la transition énergétique. En tant qu’allié dans la réalisation des objectifs de développement durable,  différentes techniques d’exploitations du gaz sont déjà effectives et représentent une réelle porte de sortie vers la transition énergétiques.

Retrouvez le PDF ici : Cahier d’acteurs Gaz GCFT et le lien vers l’article en ligne.

Bonne lecture !