Un demi-degré de plus, c’est un impact dramatique pour le changement climatique

L’urgence climatique renvoie au fait que les Etats ne peuvent plus retarder leurs actions fortes de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Ce changement de 0,5°C pourrait avoir des effets dramatiques, notamment sur la multiplication et l’intensification des sécheresses et inondations. Ce réchauffement concerne l’ensemble de la communauté mondiale : augmentation de 10 cm du niveau de la mer, vulnérabilité accrue des petits Etats insulaires, mise en danger des récifs coraliens pourtant riches en biodiversité, et fonte de la glace en Arctique. La planète a déjà une température de 1°C supérieure au siècle dernier. Selon les estimations des chercheurs à la suite de l’Accord de Paris, le réchauffement global devrait atteindre les 3°C d’ici la fin du 21ème siècle.

Article à retrouver sur : https://bit.ly/2G4U2Jl