Oct 16

L’économie circulaire s’attaque au changement climatique

Joel Makower de Green Buzz a souhaité souligner la pertinence d’un rapport sur l’économie circulaire présenté lors de la semaine du climat (climate week).

Le rapport issu de la Fondation Ellen MacArthur en partenariat avec Material Economics, intitulé « Comment l’économie circulaire s’attaque-t-elle au changement climatique ? » , (« Completing the Picture : How the circular economy takles climate change ») montre que l’économie circulaire est trop peu exploitée pour limiter les impacts du changement climatique bien qu’elle apparaisse comme une solution centrale.

Le passage aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique dans le transport et le bâtit peut compenser seulement 55% des gaz à effet de serre pour respecter le plafond de + 1,5°C fixé par l’Accord de Paris. Pour parvenir à la réduction des autres 45 % , il est nécessaire de redessiner et repenser la gestion des terres et des ressources afin de réussir à tout produire sur un même territoire et donc se mouvoir vers une économie circulaire.

Le rapport montre que si l’on applique les principes de l’économie circulaire pour ces 5 productions : aluminium, ciment, acier, plastique et agriculture, cela a un impact important sur l’élimination des émissions substantielles et cela permet une meilleure résilience des territoires.

Dans les années à venir, l’économie circulaire va devenir un véritable enjeu dans le cadre du changement climatique car avec l’augmentation de la classe moyenne, principalement dans les pays émergents, la demande de biens et de nourriture (viandes, produits laitiers…) va considérablement augmenter.

L’économie circulaire permet également une meilleure gestion des déchets et pour finir, l’article souligne l’intérêt économique d’une telle transformation.