Archives de la Catégorie : On en parle

[CoP23] 16 nov. 2017 – intervention de Jean-Michel Cousteau à la conférence « Adaptation au changement climatique » du Comité 21

Dans le cadre de la CoP23 qui se tient à Bonn, le président de Green Cross France et Territoires, Jean-Michel Cousteau, interviendra lors d’un événement parallèle du Comité 21: « Adaptation au changement climatique ». Il introduira la session aux côtés de Bettina Laville, présidente du Comité 21, pour présenter la place de l’adaptation dans les négociations internationales sur le climat.

Cet événement se tiendra le 16 novembre, de 17h30 à 19h30 au Pavillon France dans la Bonn Zone.

Plus d’info sur: http://www.comite21.org/comite21/comite21-en-action.html?id=11698

 

Lien Permanent pour cet article : http://gcft.fr/WP/16-novembre-intervention-de-jean-michel-cousteau-au-side-event-du-comite-21-adaptation-au-changement-climatique/

[CoP23] 16 nov. 2017 – Green Cross participera à la grande rencontre d’affaires de l’économie bas carbone

Le directeur de Green Cross France et Territoires, Nicolas Imbert, sera modérateur lors du side-event « Water in the Circular Economy: industry-driven solutions to consumption and waste« , organisé par La Galerie by WE, le 16 novembre, de 11h10 à 12h30 au Kameha Grand Hotel de Bonn (salle Kameha Universal).

Pendant la CoP23 à Bonn, la Galerie by WE en association avec le World Climate Summit forment pour la deuxième année une grande rencontre d’affaires internationale dédiée à l’économie bas carbone. Elle réunira du 14 au 16 novembre : représentants de gouvernement, entreprises, financiers et acteurs de la société civile à la recherche de partenaires technologiques et financiers pour mettre en œuvre leur projet climat. Spécialement consacrée aux questions majeures liées au financement et à l’innovation, elle s’attachera à faciliter le développement des partenariats publics-privés entre porteurs de solutions concrètes et donneurs d’ordres internationaux dans le cadre des projets climat issus des NDCs (Nationally Determined Contributions).

Pour vous inscrire cliquez ici  et obtenez un badge gratuit avec le code : LAGALERIE_2017

Lien Permanent pour cet article : http://gcft.fr/WP/16-novembre-2017-green-cross-participera-a-la-grande-rencontre-daffaires-de-leconomie-bas-carbone/

Nov 09 2017

Nos événements et actions à venir

 

  • Du 8 au 17 nov. – Participation active de Green Cross à la CoP23
  • Du 23 au 25 nov. – Co-organisation du Salon Naturellia à La Roche-sur-Foron, avec notamment une projection privée de Wonders of the Sea 3D le jeudi 23, la sensibilisation d’écoliers par Jean-Michel Cousteau à la protection des océans le vendredi 24, ainsi qu’un concours de cuisine bio et locale organisée par Green Cross le samedi 25 – événement Facebook : https://www.facebook.com/events/1976071945984440/ – page web : http://www.naturellia.com/jm-cousteau – billetterie en ligne pour le salon et la projection : https://yurplan.com/event/Naturellia-2017/20518
  • Le 27 nov. – Co-organisation du colloque « Mon restaurant passe au durable » avec Métro Cash & Carry, qui réunira les acteurs et professionnels de la restauration autour du Développement Durable.
  • 28 nov. – Audition de Green Cross pour les Etats Généraux de l’Alimentation, cette consultation lancée par le gouvernement pour laquelle nous pour laquelle nous sommes déterminés à apporter notre pierre à l’édifice d’une alimentation saine, sûre, durable, et accessible à tous.
  • Le 5 déc. – Réunion de notre groupe de travail Alimentation, agriculture, pêche, aquaculture et territoires durables, durant laquelle seront notamment abordées les thématiques des systèmes alimentaires territoriaux, l’analyse du label « Haute Valeur Environnementale », l’écoconception avec l’ADEME, et la restauration commerciale.
  • Le 27 fév. – Organisation d’un colloque sur l’alimentation par Green Cross

Lien Permanent pour cet article : http://gcft.fr/WP/nos-evenements-et-actions-a-venir/

Nov 09 2017

Abandon de l’objectif 50 % nucléaire à horizon 2025 – un contresens historique et un non-sens économique

A l’issue du Débat National sur la Transition Energétique, première mobilisation de l’ensemble des composantes de la société civile française, un consensus global avait permis de faire de la réduction de la part du nucléaire civil de 75 % à 50 % de la production électrique d’ici à 2025 un élément fondamental de la stratégie énergétique du pays, et un point structurant de la relation de co-construction entre le gouvernement, les politiques régionales et locales, les initiatives privées et la société civile.

L’annonce gouvernementale ce jour de revenir sur cet engagement structurant (la réduction de 75% à 50% de la part du nucléaire dans la production électrique) est un coup de canif incompréhensible dans le consensus énergétique construit entre toutes les parties prenantes françaises.

Annoncé en ouverture de la CoP 23, et à quelques semaines de la date anniversaire de l’Accord de Paris issu de la CoP 21, c’est un très mauvais signe contre la transition écologique et énergétique du pays, et un message violent délivré à nos voisins européens.

Aujourd’hui, de l’aveu même d’EDF, le nucléaire n’est plus compétitif pour tout nouvel investissement, et le maintien même des installations dans un état de sûreté et de sécurité nominal au sens de l’ASN grève significativement les comptes de l’opérateur. C’est pourquoi il est urgent, pour des seuls raisons de rigueur économique et de salubrité publique, que chaque euro nouvellement investi dans le nucléaire, qu’il soit public ou privé, le soit exclusivement au profit d’un dé-commissionnement au plus vite des installations nucléaires, et d’un démantèlement anticipé, planifié, budgété et réalisé sous contrôle institutionnel et démocratique.

En outre, l’attribution en 2017 du Prix Nobel de la Paix à ICAN (Campagne Internationale pour Abolir les Armes Nucléaires) montre si besoin était la volonté internationale majoritaire partagée, civile, militaire, des sociétés civiles et des gouvernements, de voire la planète s’affranchir de toute nouvelle production de combustible nucléaire, et de tourner la page de l’atome pour viser une société pacifiée, et en phase avec l’urgence climatique.

Le lobby électro-nucléaire français est de plus en plus isolé sur la scène internationale, que les dirigeants finlandais et britanniques confrontés à des retards et problèmes de conformités récurrents envisagent sérieusement l’abandon des projets en cours, que le gouvernement chinois fait état de ses préoccupations de sécurité récurrentes quant aux centrales nucléaires construites par les français.

L’objectif de réduction de 75 % à 50 % de la part du nucléaire était en passe d’être atteint de manière anticipée: les mises à l’arrêt régulières de centrales nucléaires (cf. Tricastin), couplées à des progrès régulièrement constatés dans l’efficacité énergétique et le développement des énergies renouvelables 4D (déconcentrées, décarbonées, diversifiées, démocratiques), les projets de méthanisaton de seconde et troisième génération, le power-to-gaz couplés à des renouvelables, montrent si besoin était que le pays si il en fait le choix politique peut atteindre rapidement, avec une meilleure compétitivité que via le choix électronucléaire et en anticipant de manière bien plus sereine le futur, un maximum de 50 % nucléaire dans l’électricité à horizon 2025 et la sortie complète du nucléaire à horizon 2050.

Enfin, dans un contexte de pétrole bon marché et de dérèglement climatique accéléré, la France joue sur les 2-3 ans à venir sa politique énergétique et d’investissement qui la positionnera – où non – dans une trajectoire soutenable énergétiquement, et en provisionnant à la hauteur des coûts réels l’impact du démantèlement nucléaire en France.

Dans ce contexte, l’abandon de cet objectif de réduction de 75 % à 50 % de la part du nucléaire à horizon 2025 est non seulement un contresens historique, mais également un couteau dans le dos planté à tous les entrepreneurs qui créent de l’emploi autour de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables en France, et enfin un terrible héritage transmis aux jeunes générations et aux générations futures.

Alors que s’ouvre la CoP 23, que plus que jamais les Régions et les Entrepreneurs sont investis dans la transition énergétique, et à quelques semaines de l’anniversaire de l’Accord de Paris, il est urgent que le gouvernement revienne sans délai sur ce coup de canif donné dans la Loi de Transition Energétique, et réaffirme par la voie du Président de la République (comme le candidat Emmanuel Macron s’y était engagé) le respect absolu de la Loi de Transition Energétique, dont l’engagement de réduction de 75% à 50% de la part du nucléaire dans la production électrique fait partie.

Lien Permanent pour cet article : http://gcft.fr/WP/abandon-de-lobjectif-50-nucleaire-a-horizon-2025-un-contresens-historique-et-un-non-sens-economique/

Calendrier de la CoP23 de Green Cross et de ses partenaires

9 novembre

  • 13 h 00, pavillon français : Ecosystem-based water solutions, organisé par le Partenariat Français pour l’Eau
  • 14 h 30, pavillon fidjien: Eau et adaptation dans les îles, organisé par le Partenariat Français pour l’Eau avec le support de Green Cross, et la participation de Nicolas Imbert

10 novembre

  • 09 h 00, pavillon marocain: Gouvernance de l’Eau, organisé par la Coalition Marocaine pour l’Eau avec le support de Green Cross, et la participation de Nicolas Imbert
  • 12 h 00, pavillon fidjien: Résilience des îles et zones littorales, organisé par Green Cross

11 novembre

  • 10 h 00, pavillon Europe :Intégrer la réduction des risques de catastrophes dans le domaine de l’eau, l’hygiène et l’assainissement dans un contexte de changement climatique, organisé par le Partenariat Français pour l’Eau
  • 17 h 30, pavillon français: A collaborative dialogue about the blue economy, organisé par la Délégation française

14 novembre

  • 18 h 30, Bonn Zone, Lancement de l’Alliance pour les Technologies Propres 

15 novembre

  • 9 h 30, pavillon de l’Union-Européenne : Boosting co-operation between all actors to implement the Paris Agreement, organisé par le Comité 21, l’OCDE, le Comité économique et social européen et le Comité des régions de l’Union Européenne

16 novembre

  • 10 h 00, German development institute de Bonn : Accelerating Carbon pricing to support sustainable development, organisé par I4CE, DIE, MCC et ICAP
  • 11 h 00, Kameha Grand Hotel: Water in the Circular Economy: Industry-Driven Solutions to Consumption and Waste, organisé par La Galerie by WE
  • 15 h 00, pavillon fidjien: lancement de l’Ocean Pathway Partnership
  • 17 h 30, pavillon français: conférence « Adaptation au changement climatique », organisée par le Comité 21, ouvert par Jean-Michel Cousteau, Président de Green Cross France et Territoires
  • 18 h 45, pavillon français: conférence « La lutte contre les changements climatiques : les acteurs non étatiques se mobilisent, s’engagent et agissent » organisée par le Comité 21
  • 19 h 45, pavillon français: conférence « La stratégie des acteurs français pour atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050 » organisée par le Comité 21

 

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://gcft.fr/WP/calendrier-de-la-cop23-de-green-cross-et-de-ses-partenaires/

Green Cross partenaire de Naturellia, du 24 au 26 novembre, et co-organisateur de l’avant-première « Wonders of the Sea 3D » le 23 novembre au soir à Archamps

En 2017, le salon Naturellia fait peau neuve et vous fait découvrir toutes les solutions concrètes pour consommer mieux !

Le salon Naturellia, nouvelle formule, se dévoile au Parc des Expositions de La Roche-sur-Foron (74) du 24 au 26 novembre 2017. Une centaine d’exposants présenteront des produits en phase avec les nouvelles tendances de consommation : alimentation bio et filières courtes, viticulteurs, santé, bien-être et médecines douces, artisanat, mode et cadeaux, édition, jardin, associations…Les visiteurs gourmets découvriront pour la première fois un corner veggie, pour tout savoir sur l’alimentation 100% végétale, ainsi qu’un corner viticulteurs présentant des vins respectant les valeurs environnementales !

Des journées thématiques rythmeront les 3 jours du salon. Au programme, conférences, ateliers, projections de films…. :

  • Vendredi 24 novembre : le bien-être au travail
  • Samedi 25 novembre : l’alimentation et les filières locales
  • Dimanche 26 novembre : consommer autrement

Réservez dès maintenant vos places sur https://yurplan.com/event/Naturellia-2017/20518 –> pour chaque place achetée, 1 euro sera reversé à Green Cross pour financer nos activités

Où et Quand ?

Du 24 novembre 2017 à 12:00 au 26 novembre 2017 à 18:00
Au Parc des Expositions, 2 Rue des Centaures, 74800 La Roche-sur-Foron

Retrouvez le programme complet, les photos et informations pratiques sur le site ICI ou sur l’événement facebook ICI.

 

Lien Permanent pour cet article : http://gcft.fr/WP/du-24-au-26-novembre-12eme-edition-de-naturellia-a-la-roche-sur-foron/

Oct 06 2017

Green Cross salue le prix Nobel de la Paix décerné à la Coalition internationale pour l’abolition des armes nucléaires

Ce jour, le Prix Nobel de la Paix a été décerné à la Coalition Internationale pour l’abolition des armes nucléaires (ICAN).

Green Cross salue cette décision et félicite l’ICAN pour le travail effectué et cette reconnaissance. La sortie du nucléaire militaire, sujet cher au Président Mikhaïl Gorbatchev, était au cœur de l’Assemblée Générale 2017 de Green Cross International s’étant tenu du 2 au 4 octobre à Genève.

Nous avons désormais, avec le traité bannissant l’arme atomique adopté le 7 juillet 2017 par les Nations-Unies au terme de 3 semaines de négociation avec 141 Etats, avec la Déclaration Universelle des Droits et Devoirs de l’Humanité, les outils nécessaires pour une sortie rapide de l’arme nucléaire.

Il est désormais temps que la France puisse sortir de sa logique d’opposition à la démilitarisation nucléaire et s’inscrive positivement dans cette démarche qui fait pleinement écho à l’Accord de Paris.

Pour en savoir plus sur le Prix Nobel accordé à l’ICAN: Le Monde, édition du 6 octobre 2017: http://www.lemonde.fr/prix-nobel/article/2017/10/06/le-prix-nobel-de-la-paix-decerne-a-la-coalition-internationale-pour-l-abolition-des-armes-nucleaires_5197010_1772031.html#Zd8IDeQYrBY4LbSB.99

Pour en savoir plus sur les enjeux Défense, dissuasion et Climat, on retrouvera avec attention la synthèse du colloque du 13 mars 2017, en présence notamment de M. Paul Quilès et N Hulot.

 

Retour sur le colloque « Défense, dissuasion et climat : quelles évolutions dans un monde qui change ? »

 

Lien Permanent pour cet article : http://gcft.fr/WP/green-cross-salue-le-prix-nobel-de-la-paix-decerne-a-la-coalition-internationale-pour-labolition-des-armes-nucleaires/

Conseil d’Administration et Comité d’Orientation

Lors de son Assemblée Générale du 29 septembre 2017, Green Cross France et Territoires a élu son nouveau Conseil d’Administration et Comité d’Orientation, comme suit:

Membres du Conseil d’Administration :
Membres du Comité d’Orientation :
Toutes nos félicitations aux nouveaux conseillers, et nos remerciements aux conseils sortant pour la qualité du travail effectué! 

Lien Permanent pour cet article : http://gcft.fr/WP/conseil-dadministration-et-comite-dorientation/

15 octobre: projection inédite en version originale de Wonders of the Sea 3D au Festival ATMOSPHERES

Ne ratez pas la projection du film « WONDERS OF THE SEA 3D », réalisé par Jean-Michel Cousteau et Jean-Jacques Mantello au Festival Atmosphère!

Quand ? Dimanche 15 octobre à 15h

Où ? Espace Carpeaux – 15 boulevard Aristide Briand – 92400 Courbevoie

Depuis 3 ans, le Festival Atmosphères n’a qu’un seul objectif : présenter gratuitement au grand public la vision d’avenir d’un monde durable en utilisant l’art sous toutes ses formes.
Largement participatif, il utilise le cinéma, le théâtre, la musique, les expositions pour décrypter le monde d’aujourd’hui, cartographier les enjeux sociétaux et ouvrir sur les solutions avant-gardistes.

Au programme: projections inédites, créations, tables rondes, expositions…

Informations sur la projection: http://www.atmospheresfestival.com/estate/wonders-of-the-sea-vo-3d/

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://gcft.fr/WP/10-15-octobre-festival-atmospheres-a-courbevoiela-defense/

18/10 Mise en débat de la note « Le gaz, un accélérateur de la transition énergétique »

Green Cross France & Territoires vous convie à la mise en débat de la note « Le gaz, un accélérateur de la transition énergétique », consultable et téléchargeable ici : Enjeu_gaz_draft_final_note_20170707
La réunion se tiendra le 18 octobre de 17h à 19h30 au siège du groupe la Française, 128 bd Raspail, 75006 Paris.
Nous nous réjouissons des présences confirmées de la Fabrique Ecologique, du Think-Tank E5T, et le support de l’Institut de l’Economie Circulaire.
Demande d’inscription sur: https://tinyurl.com/yaumm39f (25 places restantes)

Lien Permanent pour cet article : http://gcft.fr/WP/1810-mise-en-debat-de-la-note-le-gaz-un-accelerateur-de-la-transition-energetique/

Articles plus anciens «

« Articles plus récents