Fret ferroviaire – nos propositions pour un plan de relance post covid-19 écologique

Green Cross France et Territoires publie aujourd’hui une version actualisée de son rapport Le rôle du rail dans le maillage et la performance logistique, sociétale & environnementale des territoires. L’objectif de ce rapport est la mise en perspective des contributions du rail à la performance logistique des territoires, dans une vision systémique – intégrant notamment performance énergétique, écologique, qualité de l’air et contributions à la ville durable. Une mise en débat d’experts effectuée depuis fin juillet nous a permis de développer les retours d’expériences, de renforcer la mise en avant des enjeux économiques et volets d’investissement, et de préciser l’enjeu d’une meilleure prise en compte du transport combiné au sein du territoire.

Le résultat de ces réflexions est traduit dans les 39 propositions opérationnelles et stratégiques de Green Cross, structurées entre les 5 parties du rapport comme suivent : 

1.     L’évolution de la logistique en France ne correspond pas à l’urgence climatique 

2.     Le ferroviaire apporte des pistes de réponse pertinentes

3.     Besoin d’une forte dynamique de relance pour la mobilité péri-urbaine des marchandises

4.     Ancrage territorial et partenaires de filière

5.     Décider et investir pour demain.

Voici les points saillants issus du rapport :

  • Post-Covid, le transport de marchandises doit évoluer rapidement sur les territoires pour gagner en performance écologique et répondre aux enjeux de résilience urbaine et rurale.
  • En étant couplée à une intermodalité performante, les pistes de réponse apportées par le ferroviaire sont pertinentes sur les enjeux de performance carbone et environnementale, de qualité de l’air et de bruit, de sécurité sanitaire ainsi que de transparence et de performance logistique.
  • Cependant, pour atteindre ce potentiel, la mobilité péri-urbaine des marchandises a besoin d’une forte dynamique de relance, d’innovation et de développement commercial opérationnel.
  • Cette dynamique de relance ne peut s’exprimer que par un ancrage territorial et des partenariats de filières forts et structurants. Pour cela, nous avons identifié cinq dimensions complémentaires, chacune avec leurs enjeux propres, réseaux d’acteurs et plans d’actions : la reconquête des centres urbains et l’évolution vers des villes résilientes, rapidement plus durables et vivables ; l’intégration terre-mer permettant un meilleur acheminement de point à point des marchandises ; une urgence d’aménagement du territoire en termes de compétitivité, qualité de l’air et vivabilité pour les riverains sur la desserte de l’arc alpin ; la mise en place d’un laboratoire d’offres innovantes, triplement performantes et multimodales ; et enfin, une démarche intégrée d’accompagnement des territoires en transition via une logistique verte, innovante et multimodale.

Enfin, il est temps de décider et investir pour demain, et, si décidée maintenant, la relance du fret ferroviaire permettra de mobiliser de manière concrète et fédératrice sur le territoire l’ensemble des parties prenantes, en mode « équipe de France », coordonnée avec les secteurs fluvial, maritime et routier.

Le rapport complet est TELECHARGEABLE ICI

Voici quelques illustrations issues de ce rapport.

La synthèse des 39 propositions est également disponible ici.